Réaffirmé l’importance du partenariat stratégique ASEAN – Chine pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région

Dans le cadre de ses activités au 33e Sommet de l’ASEAN et aux réunions connexes, les dirigeants de l’ASEAN et de la Chine ont participé, à Singapour le 14 novembre, au 21e Sommet ASEAN – Chine et à la cérémonie célébrant les 15 ans de partenariat stratégique entre les deux parties.

 

Sans titre
Les dirigeants de l’ASEAN et de la Chine lors du 21e Sommet ASEAN – Chine, le 14 novembre à Singapour. Photo: VNA/CVN

Lors du Sommet, les dirigeants de l’ASEAN et de la Chine ont réaffirmé l’importance du partenariat stratégique ASEAN – Chine pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. Les pays ont  reconnu que les relations entre l’ASEAN et la Chine continuent de prospérer sur la base d’une confiance, d’une compréhension et d’un respect mutuels.

La Chine est le principal partenaire commercial de l’ASEAN depuis plusieurs années et le premier investisseur étranger dans l’ASEAN. Le dialogue et les échanges entre l’ASEAN et la Chine sont régulièrement entretenus à tous les niveaux et la coopération bilatérale est élargie dans divers domaines, allant de la politique à la sécurité en passant par l’économie et l’échange entre les peuples. Les dirigeants se sont félicités des résultats positifs obtenus lors de l’Année de l’innovation ASEAN – Chine 2018 et ont décidé de continuer à coordonner la mise en œuvre effective de l’Année d’échange de médias ASEAN – Chine 2019.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a hautement apprécié le rôle et le statut international de l’ASEAN, reconnaissant les résultats positifs de la coopération entre les deux parties au fil du temps, créant ainsi une base solide pour le partenariat stratégique en expansion constante. Le Premier ministre chinois a affirmé le principe selon lequel les deux parties continuent à respecter et à répondre aux intérêts communs l’une de l’autre, à promouvoir la coopération dans la prospérité et dans l’intérêt mutuel.

 

L’ASEAN et la Chine, un lien étroit

L’ASEAN et la Chine devraient maintenir leurs liens étroits en matière d’économie, de commerce et d’investissement, avec pour objectif un commerce bilatéral de 1.000 milliards de dollars et un IDE de 150 milliards de dollars d’ici 2020, en exploitant efficacement l’Accord de libre-échange ASEAN – Chine (ACFTA), soutenant un système commercial multilatéral ouvert,  transparent et basé sur des règles. La Chine prévoit de verser 10 millions de dollars au Fonds de coopération ASEAN – Chine, en lançant un programme visant à inviter 1.000 jeunes de l’ASEAN à se rendre en Chine.

Le Premier ministre Li Keqiang a affirmé que la Chine poursuivrait ses efforts avec l’ASEAN pour compléter le Code de conduite en mer Orientale (COC) dans les trois prochaines années, en mettant pleinement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), contribuant à la paix, à la stabilité, à la liberté de navigation maritime et aérienne, et à la liberté du commerce en Mer Orientale.

S’adressant à la réunion, le Premier ministre Vietnamien Nguyên Xuân Phuc a souligné la signification et l’importance du partenariat stratégique ASEAN – Chine et les grands avantages que cette relation apporte à la fois à l’ASEAN et à la Chine ainsi qu’à la paix, à la stabilité et à la coopération au développement dans la région. Il a convenu que les deux parties devaient intensifier leurs efforts en matière de dialogue, renforcer la coopération, instaurer la confiance, promouvoir le droit international, élaborer et mettre en place des normes de conduite, contribuant à une structure régionale ouverte, transparente et basée sur des règles. Le Premier ministre soutient les efforts de l’ASEAN – Chine de consolider et de développer une plateforme de connectivité solide, à la fois en termes de confiance, de connectivité physique et humaine.

En ce qui concerne la Mer Orientale, les dirigeants de l’ASEAN ont indiqué que la situation dans cette zone maritime évoluait de façon complexe, causant des préoccupations pour toutes les parties et pouvant avoir un impact négatif sur la stabilité de la région. L’ASEAN et la Chine devraient continuer à respecter les principes convenus sur la promotion du dialogue, le renforcement de la confiance, le respect du droit international, la construction de normes de conduite communes et le respect de ces normes, le règlement des différends sur la base du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS de 1982), la non-militarisation, la mise en œuvre complète de la DOC et la construction d’un COC efficace et substantiel.

À la fin du Sommet, les deux parties ont convenu d’adopter la vision du partenariat stratégique ASEAN – Chine 2030, en orientant leur coopération bilatérale pour les 20 prochaines années et en adoptant la déclaration commune ASEAN – Chine sur les sciences, les technologies et la créativité.

VNA/CVN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :